Impact des taux négatifs de la BCE sur le crédit consommation

La BCE (Banque Centrale Européenne) a pris la décision de rémunérer les dépôts des banques commerciales avec un taux négatif. Une première en Zone Euro, l’idée avancée étant d’obliger les banques à prêter aux entreprises et aux particuliers en les dissuadant de stocker leurs excédents à la BCE.

Cette mesure n’est pas n’est pas nouvelle dans le monde économique, la FED (Réserve Fédérale) avait émis l’idée d’une telle mesure mais au final ça n’a jamais été appliquée. Dans les pays où cette mesure a été mise en place son efficacité n’a pas été prouvée.
Ce qu’il faut bien comprendre c’est que cette mesure sert à stimuler les prêts bancaires comme le ferait une baisse de taux directeur, mais si la demande n’est pas présente ou pas solvable cela ne changera rien à court terme. Cette mesure pourrait-être très efficace en cas de reprise en stimulant fortement les crédits mais la baisse des volumes de financement depuis plusieurs mois ne semble pas confirmer cette hypothèse pour l’instant. De plus il faut ajouter que si avec cette mesure la BCE n’obtient pas l’effet annoncé, elle risque d’avoir l’effet inverse les banque faisant supporter le coût de la mesure au client final en augmentant les taux des prêts bancaires au secteur privé.
Autre objectif poursuivi par la Banque Centrale Européenne serait de faire baisser l’Euro face au Dollar. La parité Euro/dollar ayant atteint ses plus hauts et pourrait menacer un peu plus la compétitivité des entreprises européennes. L’effet escompté s’est bien produit après le lancement de la mesure mais s’est ensuite estompé. Pour renforcer l’effet de cette mesure le BCE a surenchéri en annonçant d’éventuelle mesure d’assouplissement quantitatif par ides rachats d’actifs comme le fait la FED.
Alors toute cette stratégie va-elle aider les particuliers qui ont besoin de financement ? C’est par certain, pour l’instant les taux restent au plus bas et la consommation des ménages stagne toujours.

Nous surveillons au jour le jour les taux du crédit à la consommation et plus particulièrement du crédit voiture ou des prêts travaux, pour l’instant ils restent relativement stables et ils risquent de le rester encore au vu des mesures prises et annoncées par la Banque Centrale Européenne.

Partager...
Tweet about this on TwitterShare on Google+Share on FacebookEmail this to someonePin on Pinterest

Les commentaires sont fermés.